cadodelavie.ch

La vie est un cadeauZone de Texte:     



                        Une partie de la brochure N°  1 Ces pages font aussi partie des livres
La vie c'est …     
Utiliser les situations difficiles, ce qui dérange chez 
les autres, les conflits avec le conjoint, la famille, 
les enfants... pour guérir







					

































mandala15.jpg

 

Savez-vous que, pour le moment,

vous en avez besoin ?

De quoi ?

 

 

 De vos conflits avec les autres, avec vous-même...

 De vos difficultés à prendre des décisions, à faire une action...

 Des changements qui surviennent à l’improviste...

 De tout ce pourquoi vous râlez dans votre vie !

 

Pourquoi ?

Parce que c’est grâce à tout ça que vous allez évoluer, changer, oser

vous dépasser pour avoir plus de satisfaction et vivre plus sereinement...

 

Si votre vie était calme, lisse, tranquille...

Soyez réaliste; vous seriez moins décidé, motivé pour changer.

 

Si vous résistez, si vous subissez sans rien faire, si vous refusez de voir qu’il y a quelque chose à modifier dans votre façon d’agir : vous vous créez encore plus de souffrance manifestée par des situations encore plus aiguës à mesure que le temps passe.

 

Acceptez les aléas de la vie et

 faites de votre mieux pour vous libérer...

 

Le développement personnel est un art de vivre

 

Il n’y a plus ni juste, ni faux, mais que des situations difficiles, des choses qui nous dérangent,

qui sont considérées comme une possibilité, une opportunité, de se libérer de ses souffrances

et pour atteindre la paix, le bonheur.

La vie nous propose régulièrement des occasions de prendre ce chemin, à nous d’arrêter de juste

vouloir éliminer ce que nous ne voulons plus. Cela fait des siècles que nous fonctionnons comme ça

sans résultat.

 

Le développement personnel sert à :

§ Connaitre ses besoins et y répondre

§ Décider qui on veut être

§ S’occuper de Soi

§ Détecter et dépasser ses souffrances

§ Choisir les attitudes que nous voulons avoir

§ Déterminer quelles sont nos valeurs

§ Se réaliser dans ce que l’on a choisi d’être et de vivre

§ Évoluer vers le bonheur, la joie, l’unité et l’absence de douleur

 

 

En choisissant cet art de vivre, nous changeons les choses ainsi que notre vision de la vie et

nous obtenons des résultats durables.

 

Pour y arriver, nous avons besoin de nous écouter, d’observer ce que la vie

nous présente et de le transformer, libérer...

 

L’évolution de l’Être est inéluctable

La vie nous pousse à aller vers

le meilleur de nous-mêmes

 

Chacun commence à un moment différent de sa vie

par choix ou par obligation

 

Voici quelques possibilités de départ :

 

* Je commence à me poser des questions existentielles,  à observer mes réactions, à analyser sans raison apparente ou par mal-être

 

* J'ai un accident, une maladie, un deuil qui est le facteur déclenchant d’une réflexion,

                d’une recherche intérieure

 

* J’ai des problèmes récurrents dans un ou plusieurs domaines de ma vie

 

* J’ai un toc, un tic, des angoisses qui deviennent de plus en plus  importants ou même insupportables

 

* Je désire un enfant et il ne vient pas

 

* Je vis une grossesse difficile, je me sens vulnérable, sensible, avec tous les changements qui se passent dans mon Être et  les réactions de chacun autour de moi

 

* J’ai un enfant, qui est différent ou qui a des problèmes de  santé, de comportement, qui me pousse à bout, me déroute...

 

 

Non - Oui

 

Souvent, nous disons OUI pour faire plaisir, en pensant que c’est ce que l’on doit dire pour être aimé, gentil, accepté.

Nous ne nous posons pas la question de savoir si c’est juste pour nous et si nous sommes en accord

avec ce OUI.

Cela crée une distorsion en nous, un conflit inconscient, de la frustration, de la colère et du stress...

 

Pour le NON, c’est presque pareil; parfois nous disons NON juste par opposition, pour contredire,

par habitude mais sans réfléchir à ce que, au fond, nous voulons vraiment.

 

Lorsque je dis NON à l’autre, je dis OUI à moi

 

 Quand je fais ce qui est juste pour moi, je me dis OUI et tout le monde est gagnant

 

 Dire NON, c’est mettre sa limite

 

 Dire toujours OUI à l’autre pour être gentil n’est bénéfique pour personne.

 

 

Je dis OUI ou NON en fonction de ce qui est juste pour moi;

c’est ma responsabilité !!!

 

L’autre réagit à mon OUI ou à mon NON;

c’est sa responsabilité !!!

 

 

Pour vivre en harmonie :

 

 Soyez clair avec votre NON – OUI, pour que le cœur et le mental soient en accord

 

 Réfléchissez avant de dire NON; si vous le dites pour avoir la paix, pour avoir raison ou

        si c’est une question de sécurité, de santé ou pour respecter vos limites

 

 Sachez que savoir dire NON et le maintenir, c’est parfois rendre service à l’autre

 

 Se respecter en disant NON à l’enfant, c’est lui apprendre à se respecter, vu qu’il apprend

        par imitation

 

 Dire non peut être un réflexe de protection; y réfléchir et changer d’avis montre parfois une certaine maturité

 

 Arrêtez de croire que dire OUI c’est être gentil et que dire NON c’est être méchant.

 

 

Souvent, une crise de l’enfant annonce une contradiction chez l’adulte entre ce qu’il dit et ce qu’il pense

ou désire vraiment.

 

Si vous n’êtes pas convaincu du bien-fondé de votre NON ou qu’il n’est pas cohérent, l’enfant le ressent

et il n’obéit pas.

 

Si vous insistez, ce sera la crise ou le conflit en fonction de son âge!

 

L’enfant et le OUI – NON

 

Son cerveau ne comprend pas la négation

Exemple :

Ne touche pas le vase.

L’enfant entend :  ne touche pas le vase.

 

Dès aujourd’hui, observez vos formulations de phrases.

Et transformez-les directement d’une façon positive, sans négation, ce qui vous permettra d’avoir

moins de conflits avec votre enfant.

 

Exemple :

 Laisse ce vase qui est fragile; tiens, tu peux toucher cet objet

 

 Ce vase est juste pour regarder; tes jouets c’est pour toucher

 

C'est vers l'âge de deux ans que l'enfant fait ses premières expériences d'affirmation de lui.

 

Il commence par dire NON, car :

 

Lorsqu’il dit NON à l’autre, il dit OUI à ses besoins et se respecte !

 

Il entend régulièrement NON de la bouche des adultes et il les imite !

 

Si l’enfant crise cela peut vouloir dire que le non de l’adulte ne respecte pas le besoin de l’enfant.

Cela montre aussi une croyance ou une habitude qui n’est pas juste pour l’adulte.